vous vendez, vous louez...

CABINET CHRISTOPHE CONSIGNY

Contactez-nous
du lundi au samedi

03 21 29 77 28 06 52 23 90 40
03 21 29 77 28
Espace Client
Vous vendez, vous louez ?
Demandez votre devis
DPE Douai

VOTRE

espace client

Se connecter >>

Les logements énergivores en ligne de mire - 29/07/2020

Ce 27 juillet 2020, un nouveau conseil de défense écologique a eu lieu. Plusieurs décisions ont été prises, dont l’interdiction de louer des logements énergivores, à partir du 1er janvier 2023.

 

En se basant sur le projet de loi aujourd’hui en consultation publique (jusqu’à la fin du mois de juillet), les biens qui auront une consommation en énergie finale supérieure à 500 kWh/m²/an et qui seront mis en location une première fois, seront concernés par l’interdiction de location en 2023.

C’est donc une proposition qui est bien loin des biens classés F et G. la portée de cette mesure est assez faible.

Ce sont alors 120 000 logements qui seront concernés. C’est une première étape, indique le gouvernement, qui a pour objectif, dans l’avenir, de mettre fin aux 5 millions de logements énergivores. Un calendrier sera présenté dans les prochains mois.

Le rôle du DPE est essentiel pour éradiquer ces passoires énergétiques. Aujourd’hui en cours de refonte, sa nouvelle version sera lancée à l’été 2021. Parmi les modifications qui lui sont apportées, on retient celle, importante, de l’opposabilité du DPE. Un locataire pourra se retourner contre son propriétaire si le bien qu’il loue est une passoire énergétique.

Autres points notables de ce conseil de défense écologique, la fin des chaudières au charbon et au fuel à partir du 1er janvier 2022, et aussi, la fin des terrasses ouvertes chauffées en hiver.

 

« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Arras & Liévin