vous vendez, vous louez...

CABINET CHRISTOPHE CONSIGNY

Demandez votre devis gratuit

  • Type du bien ?

ou contactez-nous

du lundi au samedi

03 21 29 77 28

Une question sur votre dossier?

Contactez-nous au

09 53 24 83 19

n° non surtaxé, prix d'un appel local

Espace clients

Diagnostic immobilier Liévin 62800
DPE Lens 62300 J'ai oublié mon mot de passe
03 21 29 77 28
Espace Client
Vous vendez, vous louez ?
Demandez votre devis

Le projet immobilier de la nouvelle gendarmerie d'Arras dans le Pas-de-Calais - 30/03/2016

Afficher l'image d'origineCinq ans après la dissolution de l’escadron de gendarmerie mobile qui avaient vu l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) et la brigade motorisée d’Arras (BMO) déménager au quartier Baudimont, voilà qu’un vaste projet immobilier, visant à rapatrier dans ce même quartier le groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais, la compagnie d’Arras et les dernières unités présentes rue des Fours, est sur le point de sortir de terre.

En effet, il ne manque plus que la validation des crédits 2016 pour qu’un impressionnant chantier débute dès le premier semestre 2017 dans le quartier Baudimont. Si tel est le cas, les gendarmes pourraient disposer d’un QG exceptionnel puisque le projet immobilier prévoit 1569 m2 de bureaux, 836 m2 d’ateliers, 1252 m2 de garages et 2400 m2 de logement. Simplement colossal.

Bien évidemment, un tel chantier impliquera la démolition de près de 1000m2 de bâtiments alors que d’autres seront à bâtir ou tout du moins à réhabiliter. D’ailleurs, il est d’ores et déjà entériné que le chantier se composera de deux phases bien distinctes même si ces dernières se dérouleront simultanément dans le temps.

Eh oui, une première phase correspondra à la réhabilitation de l’ancienne cité qui date de 1937. Autant dire donc que de nombreux travaux de mise aux normes seront au programme. La seconde phase consistera en la construction de trois bâtiments neufs qui sortiront de terre dans la cour du quartier Baudimont.

Si le chantier devrait durer 24 mois, ce n’est assurément pas la réhabilitation des locaux existants ou la construction des bâtiments neufs qui devraient s’avérer les tâches les plus délicates mais plutôt le déménagement de quelques entités de la gendarmerie du Pas-de-Calais. La logistique devra effectivement être excellente pour que le centre d’appels soit déplacé sans la moindre rupture de service ou que le laboratoire de la cellule d’identification criminelle soit déménagé sans dégâts.

Naturellement, vue la taille du projet immobilier que va devoir conduire le SGAMI de Lille, l’enveloppe financière est importante puisqu’elle serait d’environ 10 millions d’euros.

Projet ambitieux attendu avec impatience par toutes les équipes de la gendarmerie du Pas-de-Calais, ce grand QG va leur permettre de bénéficier de locaux adaptés et fonctionnels qui devraient contribuer à leur efficacité. Mais il va aussi donner la possibilité à l’Etat d’économiser les quelques 237 000€ de loyer payé chaque année au Département pour les locaux situés rue des Fours.


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Liévin